La bulle immobilière résiste encore, pour combien de temps ?

Nouvel effondrement des transactions prévu cette année, Les Echos

http://www.pressdisplay.com/pressdisplay/fr/viewer.aspx

En économie, la monnaie est tout. En investissement, le taux d’intérêt est tout. Ces deux repères sont actuellement faussés ce qui nous gêne et fausse nos prises de décisions. La monnaie est créée pour tenter de masquer des pertes. Les taux d’intérêts sont contenus artificiellement bas pour masquer l’insolvabilité résultant de ces pertes.

Dans les pays à monnaie faible, les bulles immobilières ont tendance à se former. Aujourd’hui, en France, les prix de l’immobilier sont de 10% à 20% trop élevés (10% à 15%) selon l’agence de notation Standard & Poor’s, résume Le Figaro.