Mais puisqu’on vous dit que les banques vont bien !

Le Temps, c’est Le Monde des petits Suisses et il dit que finalement les banques n’iraient pas si bien que ça. Les gens sont méchants !

« Le Japon a pu se permettre de prolonger le problème parce que le reste du monde  était en forte expansion. La zone euro n’a pas cette chance. Durant les 36 à 48 prochains mois,  nous assisterons à une réforme de la dette à travers sa restructuration, ou au prélèvement d’un impôt extraordinaire sur les fortunes. 

La très grande majorité des citoyens approuverait un impôt extraordinaire sur les fortunes.

Normal : on aime toujours bien les impôts qu’on ne paye pas.

Croire que les riches paieront, ça fait toujours recette. Sauf que cette fois, ce ne sera pas vrai, bien sûr. Les pauvres paieront aussi en chômage.