Les banques vont bien, très bien, merci Draghi

Et voilà, case cochée, stress tests : OK, fait, bons, circulez, madame Michu, il n’y a rien à voir. Bon, il va falloir lever un peu d’argent pour renforcer certaines banques, mais une somme très raisonnables : moins de 25 milliards d’euros.

Certaines âmes chagrines s’étonnent que les stress tests ne prévoient qu’une chute de 10% des marchés. Mais c’est oublier que les banques centrales injectent 200 milliards de dollars par trimestre  pour qu’il ne se passe rien sur ce front.

Donc tout va bien du côté des banques. Youpi !