Imprimer de l’argent pour financer les dépenses

Imprimer de l’argent pour financer les dépenses, Financial Times

http://www.ft.com/intl/cms/s/0/1be21d54-6fb5-11e2-956b-00144feab49a.html

Le Financial Times donne la parole à Lord Turner, l’ancien président de la Financial Services Authority qui prétend qu’imprimer de l’argent dans « certaines limites » « ne conduit absolument pas à l’inflation. (…) Employée en quantité limitée cette politique extrême peut-être favorable ».  Aucune preuve donnée pour étayer cette affirmation, nous nous contenterons donc de ricaner. Mais c’est très significatif de la dérive prochaine : la création monétaire ne servira plus à faire croire que la vieille dette est remboursée. Elle va servir à financer les dépenses courantes.

Quelle bonne idée ! Quel dommage que nous ne puissions pas le faire, regrettent certains…

http://www.atlantico.fr/decryptage/crise-est-elle-enfin-en-train-donner-naissance-revolution-pensee-economique-546247.html?page=0,1

Les brasseurs d’argent, notamment,  adorent la planche à billets. En effet, peu leur importe la qualité de la monnaie. Ils n’investissent pas pour le long terme, ils se rémunèrent simplement par des commissions.