La faillite de l’État providence en Espagne

Espagne : bientôt 5 millions de chômeurs, Le Figaro
http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2012/12/04/20002-20121204ARTFIG00655-espagne-bientot-5millions-de-chomeurs.php

Nous avons beaucoup de similitudes avec l’Espagne donc il est intéressant de voir comment la crise évolue de l’autre côté des Pyrénées. Vont être déversés sur les banques espagnoles 37 Mds€. Les banques ont émis de la dette, des obligations qu’elles ne rembourseront que partiellement à leurs créanciers. Il y a deux types de dettes : la dette dite senior et la dette dite subordonnée. Dans le deuxième cas le remboursement est « subordonné » à certaines conditions. Ce deuxième type rapportait à ses détenteurs un peu plus puisque plus qu’il était plus risqué.

La dette subordonnée a été vendue aux épargnants espagnols, le plus souvent à leur insu, au travers de livrets ou de comptes rémunérés.
Comment l’Espagne arrive-t-elle à tenir avec 5 millions de chômeurs (1,7 millions de famille ont tous leurs membres au chômage), des banques en faillite, des épargnants lésés, une bulle immobilière en décomposition et un État providence moribond ? Par le travail au noir et la solidarité familiale, nous indique Le Figaro. Normal, Puisque l’État providence est en faillite, retour à la case d’avant, la nature reprend ses droits.