L’Espagne toujours en éclaireur sur la route de la faillite

C’est la fin de l’année, chacun donne son avis sur le futur. Les actions vont-elles monter ? Les matières premières ? Les obligations ? Les monnaies ? L’or ?

L’ennui de la plupart des prévisions, c’est qu’elles se contentent de prolonger une tendance qui existe déjà. D’autres, au contraire, comme Saxo Bank, s’essaient à imaginer des ruptures, des retournements, et voient ainsi l’or sombrer à 1 200 $ l’once.

Mais finalement, les grandes catastrophes naissent toujours de la même façon : d’une mauvaise estimation d’un risque.

Les créances à risque gonflent en Espagne. « Le total des encours douteux dans les bilans des banques approche désormais les 190 Mds€, une hausse de 7,4 Mds€ en un mois », nous indique L’Agefi.

Le taux de créances douteuses grimpe en flèche