Economie : le gouvernement renonce à ses objectifs

Michel Sapin fait son coming out : la baisse des dépenses de 21 Mds€ prévue pour 2015 n’aura pas lieu.

Raison : la faible inflation.

Mmmmmmm… bizarre, bizarre. Vous aviez prévu d’économiser 21 € mais vous y renoncez parce que la hausse des prix est trop faible. Ça vous paraît logique ? Non, évidemment, c’est même aberrant, comme la plupart de ce qu’on nous raconte en matière économique, comme les taux d’intérêt négatifs, comme le fait de croire que qui consomme s’enrichit, etc.

En réalité, une faible inflation réduit les recettes fiscales. L’État encaisse moins d’impôts (vous comprenez mieux pourquoi « on » vous serine que la hausse des prix c’est bien) donc faire des économies quand en plus ses revenus baissent, c’est vraiment trop dur !

En réalité les « économies » promises n’en étaient pas.