Carte bancaire dès le premier euro : une faculté mais bientôt une obligation

« Pour limiter l’utilisation des espèces et encourager les règlements dématérialisés par carte bancaire, le gouvernement veut permettre aux consommateurs de régler par carte bancaire des le premier euro », nous apprend le site ÉconomieMatin.

Cet article souligne cependant que pour 86% des Français, le cash reste le premier moyen de paiement.

Pour imposer les paiements électroniques sur les petites sommes, le gouvernement a contraint les banques à renoncer au montant fixe de commission. Depuis le 9 décembre 2015, les banques n’encaissent donc plus qu’une commission variable qui est en moyenne de 0,23% du montant de la transaction.

Pour compenser leur manque à gagner, les banques ont donc augmenté le prix des cartes bancaires (et de différents services).

Pourquoi donc cet acharnement du gouvernement qui pénalise notre pouvoir d’achat ?

Il ne vous a pas échappé que dans le vaste monde, la mode chez les banquiers centraux est aux taux d’intérêt négatifs. Comme ils n’arrivent pas à fabriquer de l’inflation pour nous tondre sans nous demander notre avis, ils « fabriquent » de l’inflation par les taux négatifs. Le Japon vient d’emboîter le pas aux Européens dans ce domaine. Petit à petit les banques commerciales répercutent ces taux négatifs sur leurs clients.

Mais si avoir des liquidités en banque vous coûte 2% par an, peut-être que vous serez tenté de ne plus en avoir et de stocker des espèces, ce qui ne coute rien. En gros, vous refusez la tonte programmée et les menues rapines…

Pour éviter cela, il suffit de rendre le cash hors la loi et d’imposer la « société sans cash ».

  • La première étape consiste donc à généraliser tous les paiements électroniques.
  • La seconde à interdire le cash.
  • La troisième à vous taxer avec des taux réels négatifs même quand il n’y a pas d’inflation.

cashless

Les étapes 1 et 2 sont déjà bien  avancées. Soyez-en certains, l’étape 3 viendra. Christine Lagarde du FMI et William White de l’OCDE plaident dans ce sens.